18 juillet 2019

Découvrez le programme du gouvernement bruxellois pour les 5 prochaines années

Découvrez la composition du gouvernement en cliquant sur ce lien, et parcourez les pages de la déclaration de politique générale commune au gouvernement de la Région de Bruxelles-capitale et au Collège réuni de la Commission communautaire commune: PDF iconRBC Accord Version finale.pdf

Quelles implications pour notre secteur et quels sont les changements significatifs par rapport à la déclaration du Gouvernement précédent ? Un premier débriefing s'impose:

L'axe 1 met des priorités en avant pour garantir à chacun les conditions d'une vie conforme à la dignité humaine. Un focus est particulièrement mis sur l'accès à la santé et la lutte contre les inégalités (page 30). Ceci était moins présent dans la déclaration de 2014! Plusieurs secteurs y sont mis en avant, tels que: les maisons médicales, hôpitaux, MRS, la santé mentale (MSP et IHP), ainsi que le secteur de la toxicomanie et du sans-abrisme.
 
L'axe 2 me l'accent sur la transition environnementale du développement économique et social. Il y a une continuité dans les outils et stratégies proposés, mis en place par le Gouvernement précédent: une politique de recherche et d'innovation, le soutien de l'économie circulaire (PNEC), une politique de mobilité, d'environnement et de gestion des déchets ainsi que la stratégie énergétique. Néanmoins, ceux-ci sont clairement mis en valeur vu la portée de l'axe 2 de cette déclaration.
 
L'axe 3 quant à lui reprend des priorités en faveur de l'aspect européen et international de la région bruxelloise.
 
D'autres points concernant le secteur à profit social sont portés à notre attention:
  • Le souhait de prolonger la Stratégie 2025 jusqu'en 2030 (page 21).
  • L'accord-cadre sectoriel avec le secteur non-marchand pour promouvoir les métiers et formations dans les branches d'activités du secteur (page 22).
  • Poursuivre la réforme en matière d'aide à l'emploi, telles que les ACS et article 60 (page 24).
  • Soutien de la conciliation vie professionnelle et vie privée (page 25).
  • Augmentation des places en crèche pour les chercheurs d'emploi et familles monoparentales(page 26 et 53).
  • Un plan "revenu de formation" (page 27).
  • Le financement structurel des organismes d'insertion socio-professionnelle (page 28).
  • Un accent important sur l'économie sociale (page 68).
  • L'accompagnement des structures non-marchandes directement (financièrement) et indirectement (accompagnement et aide) dans la transition énergétique (page 95).
  • Des mesures d'actions pour la simplification administrative (page 108).
  • Bruxelles, capitale de la culture en 2030 (page 121).

Vous trouverez le document complet ici. Si vous souhaitez lire les réactions de l'opposition suite à la publication de la déclaration le 18 juillet, vous retrouverez entre-autres ici les interventions au Parlement Bruxellois du MR, de la N-VA, du PTB et du cdH.

BRUXEO prendra contact avec le nouveau Gouvernement Bruxellois pour organiser des rencontres à partir de septembre. Si vous souhaitez rester au courant de ces actualités, suivez-nous sur les réseaux sociaux!